Panique !! Mon enfant mélange les langues…par Isabelle Barth

Vous élevez votre enfant avec plusieurs langues et franchement vous trouvez cela très enrichissant. Certes, c’est un défi et il n’est pas facile tous les jours, mais quel bonheur de savoir que votre enfant sera capable de s’exprimer en deux langues ou plus. Tout se passe pour le mieux, et puis un jour, bang ! Il mélange les langues. Il mélange les grammaires et il mélange les vocabulaires. Alors, vous commencez à paniquer… que se passe-t-il ? Que faire ? Pourquoi mélange-t-il les deux langues ? Ai-je fait ou dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? 

Pas du tout, et nul besoin est de paniquer. Je ne vais pas entrer dans les détails de ce que les spécialistes appellent soit le code mixing, le code switching et en bon français : l’alternance de code. Qu’est-ce que cela ? C’est tout simplement l’interférence entre deux langues, l’utilisation dans une langue de la grammaire et/ou du vocabulaire d’une autre langue. Toutes les personnes bilingues, qu’elles soient adultes ou enfants, utilisent l’alternance de code pour parler. 

Quand l’enfant fait cela, c’est qu’il expérimente avec la langue.

Il joue avec elle. Il montre qu’il en a une certaine maîtrise. Si l’enfant mélange les codes grammaticaux, cela montre qu’il connaît les constructions des phrases des deux langues. Il se peut aussi qu’il lui manque les mots dans une des deux langues, il utilisera alors les mots qu’il connaît dans l’autre langue. Il se peut aussi qu’il choisisse un mot qui soit mieux dans une des deux langues pour exprimer ce qu’il veut dire et qu’il n’est pas en mesure d’exprimer autrement. 

Photo by mike-petrucci-57647 on unsplash

Donc, ce mélange des langues fait partie intégrante du développement langagier des enfants bilingues. Cela fait partie de leur apprentissage et acquisition des deux langues. Le langage n’est pas un outil de communication neutre. Ces moments où l’enfant mélange les codes montrent à quel point l’enfant utilise la langue de manière créative et aussi parfois de manière stratégique pour se faire comprendre ou obtenir ce qu’il souhaite. Quand il parle, l’enfant choisit dans son répertoire de vocabulaire et de grammaire ce qui convient le mieux au message qu’il veut transmettre, quitte à mélanger les codes, à mélanger les langues. Cela ne le perturbe pas, comme cela pourrait troubler ses parents. Pour l’enfant, ce n’est pas de la confusion, ce n’est pas du mélange, c’est utiliser ce qu’il connaît. Contrairement à l’adulte, l’enfant n’a pas besoin d’une langue pure. 

Alors, que faire ?

Que faire si l’on a envie de corriger ? De montrer à son enfant qu’il y a eu mélange ? La première chose à faire, c’est de ne pas corriger, de ne pas pointer du doigt une erreur qui n’en est pas une. Car le mélange des langues n’est absolument pas grave. Il se corrigera avec le temps. Il ne faut pas être négatif envers ce mixe. Si vous tenez absolument à agir, vous pouvez répéter la phrase avec les bons mots ou la bonne construction. Car plus vous corrigerez votre enfant, plus il va refuser les langues. Être trop rigide sera contre-productif. Réfléchissez, est-ce que vous-même vous ne faites pas un peu d’alternance ? Est-ce que parfois vous n’utilisez pas des mots d’une autre langue quand vous parlez ? Alors, si vous le faites, pourquoi l’interdire à vos enfants ? 

Cette alternance de code permet aux enfants de développer leur capacité intellectuelle. Elle leur fait accepter le fait que ce n’est pas pareil partout. Et leur permet d’apprendre à faire face à toutes les situations. Indirectement, l’enfant apprend ainsi à se débrouiller quand il ne sait pas faire dans une langue, qui leur offrira plus tard des compétences en communication incroyables. 

Photo by Gabby Orcutt on Unsplash

A propos de l’auteur:

Isabelle Barth est Créatrice de Jeux 2 Langues et Fondatrice de l’Association 1901, Multilingual Café, Isabelle Barth a été enseignante de langues. Traductrice, elle est spécialiste en acquisition des langues et éducation plurilingue. Isabelle est mariée à un Irlandais. Avec leur deux enfants, ils partagent leur temps entre la France et l’Irlande. Isabelle a toujours été passionnée par les langues et les rencontres entre les cultures. Elle a élevé ses enfants avec quatre langues et a vu à quel point ce n’est pas si facile. C’est en partant de ce constat et de sa propre expérience qu’elle s’est formée en éducation plurilingue et a décidé d’aider les familles à réussir dans cette voie. Vous pouvez la contacter sur : info@jeux2langues.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *